• 29 mai 2024 11h18

Actualités et informations en temps réel

Sénégal : des éleveurs font face au changement climatique

ByECHOS DU MONDE

Nov 20, 2023

La famille d’Amadou Altine Ndiaye se prépare à se coucher. Vivant au Sénégal, elle dort dans cette clairière parsemée d’acacias et de broussailles.

Tous les soirs, elle est entourée de son bétail. Et le matin, elle doit reprendre le chemin. En tout, cette famille parcourt 19 kilomètres par jour à la recherche de pâturage pour leurs animaux.

Je suis né dans le pastoralisme, et depuis, je ne connais rien d’autre. Depuis, c’est le seul travail que j’ai eu. C’est une activité que je n’ai jamais minimisée parce qu’à ma naissance, j’ai trouvé des vaches et des moutons ici. Je ne me plains pas trop. Je suis juste confronté aux difficultés de la vie, comme le changement climatique, que mes parents n’ont jamais connu. Vous avez des parents qui ont été des éleveurs dans les hameaux explique Amadou Altine Ndiaye.

Bien que le pastoralisme nomade a soutenu ces populations pendant des millénaires, il fait face à des pressions croissantes dues à la détérioration des environnements, au rétrécissement des parcours et aux nouvelles générations qui recherchent une vie moins épuisante et moins fragile. Dans cette activité, des amitiés le homme-animal se crée.

La désertification est un problème dans toute la région du Sahel en Afrique, et selon les experts, le Sénégal est devenu plus chaud. Les éleveurs n’essaient pas seulement de dépasser le changement climatique, ils le combattent par tous les moyens.

Avec la modernisation, la famille d’Amadou Altine Ndiaye utilise un téléphone rechargeable grâce à un panneau solaire pour appeler les groupes d’éleveurs qui vivent beaucoup plus loin, avec elle partage des informations sur les conditions météorologiques et les meilleures zones de pâturage ou l’eau et la végétation sont encore disponibles.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *