• 13 juin 2024 10h23

Actualités et informations en temps réel

Nigeria : au moins 28 morts dans le naufrage d’un bateau

ByECHOS DU MONDE

Sep 11, 2023

Le bilan de l’accident de bateau survenu dans l’État du Niger, au centre-nord du Nigeria, s’est alourdi à 28 morts, ont annoncé lundi les services d’urgence, alors que les communautés se sont mobilisées pour soutenir l’intensification des recherches visant à retrouver les dizaines de personnes toujours portées disparues après le chavirement de l’embarcation.

Le bateau a chaviré dimanche matin sur le fleuve Niger avec à son bord plus de 100 villageois, principalement des femmes et des enfants. Ils se rendaient sur leurs terres agricoles dans la communauté de Gbajibo, située à 251 km de la capitale de l’État, Minna, la source d’intervention d’urgence la plus proche.

Il a fallu plusieurs heures avant que les secours puissent atteindre la communauté en raison de son éloignement, et les villageois des environs étaient à l’affût de corps flottant sur la rivière, a déclaré à l’Associated Press le porte-parole de l’Agence de gestion des urgences de l’État du Niger, Ibrahim Audu.

Lundi matin, des plongeurs ont repêché quatre autres corps sur le fleuve, et au moins 40 passagers seraient toujours portés disparus, a indiqué M. Audu. Trente d’entre eux ont été secourus. « Des instructions ont été données à toutes les communautés environnantes pour que certaines d’entre elles fassent attention (aux corps) », a-t-il ajouté.

Le gouverneur du Niger, Mohammed Umaru Bago, a qualifié l’accident de « choquant et triste » et a demandé aux services d’urgence de l’État de venir en aide aux personnes touchées, selon un communiqué publié par son bureau. Il a rappelé l’importance d’utiliser des gilets de sauvetage et d’éviter les embarcations surchargées.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, reste préoccupé par les accidents de bateau réguliers et mortels. En effet, un certain nombre de communautés éloignées et riveraines n’ont pas accès à de bonnes routes, et les rivières sont donc le seul moyen de transport disponible.

Vendredi, dix personnes sont mortes noyées et trois ont été portées disparues lorsqu’une embarcation avec 23 passagers à bord, des commerçants se rendant à un marché, a chaviré sur le lac Njuwa dans l’Etat d’Adamawa (Nord), a indiqué à l’AFP Amin Suleiman, le chef local de l’Agence de gestion des secours.

Les causes de ce dernier accident ne sont pas encore claires, mais le personnel des services d’urgence a déclaré qu’elles pouvaient être dues à une surcharge, à l’état du bateau ou à une entrave à son déplacement sur l’eau.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *