• 28 février 2024 13h58

Actualités et informations en temps réel

MONDIAL DE HANDBALL: LES BLEUES S’OFFRENT UNE TROISIÈME COURONNE MONDIALE ET FRAPPENT UN GRAND COUP AVANT LES JO DE PARIS 2024

ByECHOS DU MONDE

Déc 17, 2023

L’équipe de France féminine de handball a remporté le troisième titre mondial de son histoire en dominant la Norvège, ce dimanche au Danemark, au terme d’une finale disputée (31-28). De quoi placer les joueuses d’Olivier Krumbholz dans des conditions idéales à sept mois des JO de Paris 2024.

Elles étaient venues en Scandinavie pour engranger de la confiance. Et elles ont fait beaucoup mieux que ça. L’équipe de France féminine a remporté le Mondial 2023 en dominant la Norvège au terme d’une finale intense (31-28), ce dimanche à Herning (Danemark). Face à un public acquis à la cause de leurs adversaires, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont livré un match de haute volée pour s’offrir un troisième sacre mondial (après 2003 et 2017). Au coup de sifflet final, les Bleues se sont regroupées au milieu de terrain pour savourer leur triomphe. Avec des embrassades, des sourires et des larmes de joie.

Face à la nation la plus titrée de l’histoire de la compétition (quatre), les Bleues se sont montrées solides et efficaces dans une rencontre parfois rugueuse. Après avoir parfaitement négocié leur entame de match, elles ont mené 20-17 à la mi-temps. Et elles ont su conserver leur avance en seconde période, malgré la pression mise par les coéquipières de Stine Oftedal et Henny Reistad. Hatadaou Sako a sorti plusieurs arrêts décisifs dans des moments clés de la partie.

Lors de cette cinquième finale mondiale contre la Norvège, Estelle Nze Minko, Grâce Zaadi, Orlane Kanor, Léna Grandveau et leurs coéquipières, tombeuses de la Suède en demi-finale (37-28), ont trouvé les ressources physiques et mentales pour exploiter leur talent au-dessus de la moyenne. De quoi frapper un grand coup à sept mois des Jeux olympiques de Paris 2024. Médailles d’or à Tokyo en 2021, le Bleues, qui restent sur dix-huit matchs sans défaite, tenteront de conserver leur couronne à domicile l’été prochain. Elles savent désormais qu’elles en sont capables.

Alexandre Jaquin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *