• 28 février 2024 11h26

Actualités et informations en temps réel

Microsoft : une touche « Intelligence Artificielle » sur les nouveaux claviers

ByECHOS DU MONDE

Jan 5, 2024

Les claviers d’ordinateur font de la place pour un bouton de chatbot d’intelligence artificielle, alors que Microsoft dévoile sa première refonte majeure de clavier en trois décennies.

À partir de ce mois-ci, certains nouveaux ordinateurs personnels fonctionnant avec le système d’exploitation Windows de Microsoft seront dotés d’une « touche Copilot » spéciale qui lancera le chatbot d’intelligence artificielle du géant du logiciel.

Le fait d’inciter des fabricants d’ordinateurs tiers à ajouter une touche d’IA aux ordinateurs portables est la dernière mesure prise par Microsoft pour tirer parti de son partenariat étroit avec OpenAI, le fabricant de ChatGPT, et se positionner comme une passerelle pour les applications de la technologie d’IA générative.

Bien que la plupart des gens se connectent désormais à l’internet – et à de nombreuses applications d’IA – par téléphone plutôt que par ordinateur, il s’agit d’un coup d’envoi symbolique de ce qui devrait être une année compétitive, les entreprises technologiques s’efforçant de se surpasser les unes les autres en matière d’applications d’IA, même si elles n’ont pas encore résolu toutes les ramifications éthiques et juridiques. 

Le mois dernier, le New York Times a intenté un procès à OpenAI et à Microsoft, alléguant que des outils tels que ChatGPT et Copilot – anciennement connu sous le nom de Bing Chat – portaient atteinte à des articles de presse protégés par des droits d’auteur.

La refonte du clavier sera la plus importante modification apportée par Microsoft aux claviers de PC depuis l’introduction d’une touche spéciale Windows dans les années 1990. Le logo à quatre carrés de Microsoft a évolué, mais la touche fait partie intégrante des claviers Windows depuis une trentaine d’années.

Le nouveau bouton AI sera marqué par le logo Copilot en forme de ruban et sera situé près de la barre d’espacement. Sur certains ordinateurs, il remplacera la touche droite « CTRL », tandis que sur d’autres, il remplacera une touche de menu.

Microsoft n’est pas la seule entreprise à proposer des touches personnalisées. Apple a été le premier à proposer ce concept dans les années 1980, avec sa touche « Commande » marquée par un carré en boucle (elle a également arboré le logo Apple pendant un certain temps). Google dispose d’un bouton de recherche sur ses Chromebooks et a été le premier à expérimenter une touche spécifique à l’IA pour lancer son assistant vocal sur son Pixelbook, aujourd’hui abandonné.

Mais Microsoft a une emprise beaucoup plus forte sur le marché plus large des PC grâce à ses accords de licence avec des fabricants tiers comme Lenovo, Dell et HP. Environ 82% de tous les ordinateurs de bureau, portables et stations de travail fonctionnent sous Windows, contre 9% pour le système d’exploitation maison d’Apple et un peu plus de 6% pour celui de Google, selon le cabinet d’études de marché IDC.

Microsoft n’a pas encore indiqué quels fabricants d’ordinateurs installeront le bouton Copilot en dehors de sa propre gamme d’appareils haut de gamme Surface. La société a indiqué que certains de ces fabricants devraient dévoiler leurs nouveaux modèles à l’occasion du salon CES de Las Vegas, la semaine prochaine.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *