• 28 février 2024 13h47

Actualités et informations en temps réel

Mer Rouge : l’Afrique du Sud tourne la crise à son avantage

ByECHOS DU MONDE

Jan 28, 2024

La multiplication des attaques en mer Rouge ont perturbé l’une des routes maritimes les plus importantes au monde.

La crise en Mer Rouge a conduit les navires à éviter le canal de Suez et contourner le cap de Bonne-Espérance, en Afrique du Sud. Ce port s’est avéré crucial, notamment depuis la fermeture de la zone de soutage d’Algoa Bay dans l’océan Indien.Ce nouvel itinéraire ajoute 15 jours de voyage supplémentaires aux navires, ce qui entraîne des coûts plus élevés.

La crise en Mer Rouge n’étant pas près de s’arrêter, les navires continueront de passer par le cap de Bonne-Espérance, ce qui offre de nombreux avantages à l’Afrique du Sud et au continent.

« Il existe un certain nombre d’opportunités. Les opportunités directes sont le passage de navires qui ne seraient pas passés auparavant. Je ne vois que des avantages pour nos ports. En tant que pays, nous devons simplement nous assurer que nos opérations sont bien rodées et que nous créons ou utilisons au maximum cette opportunité qui va se présenter à nous« , a déclaré Alan Winde, premier ministre de la province du Cap-Occidental.

Même si l’emprunt du cap de Bonne-Espérance nécessite de parcourir 4 000 kilomètres supplémentaires, il s’agit d’une solution beaucoup plus sûre pour de nombreuses entreprises.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *