• 23 février 2024 17h20

Actualités et informations en temps réel

Manifestations au Sénégal : colère face au report des élections

ByECHOS DU MONDE

Fév 10, 2024

Au senegal Un rassemblement organisé ce vendredi à Dakar a été immédiatement dispersé par les forces de l’ordre pour protester contre la decision du président macky sall d’annuler les election presidentielles.

Le report du scrutin intialement prévu le 25 février, qui a ouvert une grave crise politique au Sénégal et plongé le pays dans une période d’incertitude.

« Macky (le président Macky Sall), ça suffit. Macky, ça suffit. Personne n’a jamais touché à la constitution. Macky, pourquoi as-tu touché à la constitution ? Macky, pour l’amour de Dieu, quitte notre constitution. Personne n’y a jamais touché. Pour l’amour de Dieu, rends-nous notre mandat. Trop c’est trop. Nous voulons la paix. Nous en avons marre. Nous ne voulons pas de violence. Quittez notre mandat. » crie un manifestant.

La journée a également été marquée par la mort d’un étudiant lors de manifestations à Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, a rapporté l’afp.

Des rassemblements dans plusieurs autres villes du pays ont été signalés au cours de ce qui a été considéré comme une journée test du rapport de force entre le pouvoir du président Macky Sall, la société civile et l’opposition.

« Personne ne peut manifester sans avoir des ennuis. Il (Macky Sall) a fait emprisonner tous les opposants. Il reporte nos élections à cause de sa dictature incompréhensible. Macky Sall doit avoir pitié de nous, bon sang, et s’il n’a pas pitié de nous, nous incendierons tout le Sénégal et les élections auront lieu obligatoirement.» a déclaré un habitant de la capitale.

Le report de la présidentielle de 10 mois a soulevé une indignation largement partagée sur les réseaux sociaux. L’opposition crie au « coup d’État constitutionnel ».

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *