• 28 mai 2024 21h05

Actualités et informations en temps réel

Mali : enlèvement de plus de 110 civils par des « jihadistes » présumés

ByECHOS DU MONDE

Avr 22, 2024

Des jihadistes présumés détiennent dans le centre du Mali plus de 110 civils enlevés il y a six jours, ont indiqué lundi à l’AFP des sources locales.

Trois bus transportant des civils ont été arrêtés le 16 avril par des « jihadistes », qui ont forcé les véhicules et les passagers à se diriger vers une forêt entre Bandiagara et Bankass, ont indiqué un groupement associatif local et un élu.

« Nous exigeons la libération de plus de 110 passagers de trois bus enlevés mardi par des jihadistes », a déclaré à l’AFP un membre du groupe, Oumar Ongoiba.

Un élu de Bandiagara, qui a souhaité garder l’anonymat pour des raisons de sécurité, a déclaré : « Les trois bus et les passagers, soit plus de 120, sont toujours détenus par des jihadistes ».

Le Mali est ravagé depuis 2012 par différentes factions affiliées à Al-Qaïda et au groupe État islamique, ainsi que par des forces d’autodéfense autoproclamées et des bandits.

La détérioration de la situation sécuritaire a été aggravée par une crise humanitaire et politique.

La violence s’est propagée au Burkina Faso et au Niger voisins, ces trois pays ayant vu des régimes militaires prendre le pouvoir.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *