• 13 juillet 2024 6h45

Actualités et informations en temps réel

Liberia : Boakai annule les célébrations après l’attaque contre ses partisans

ByECHOS DU MONDE

Nov 23, 2023

Le parti du président élu du Libéria, Joseph Boakai, a annoncé mardi qu’il annulait toutes les célébrations de victoire restantes, un jour après que les autorités aient déclaré qu’un conducteur avait foncé dans la foule, tuant au moins trois personnes et en blessant 17 autres.

« Nos pensées et nos condoléances vont aux familles et aux amis touchés par cet acte de terrorisme intérieur dévastateur, méchant et barbare, qui a entraîné la perte de vies précieuses », a déclaré le Parti de l’unité de M. Boakai dans un communiqué.

« Nous demandons instamment aux autorités de mener une enquête approfondie et transparente afin de déterminer les causes de cet acte et d’amener les responsables à rendre des comptes », a ajouté le parti.

Les autorités affirment que le conducteur d’une jeep sans plaque d’immatriculation a éteint les feux de son véhicule et a délibérément percuté un rassemblement de partisans du Parti de l’unité qui célébraient les résultats définitifs du second tour de l’élection présidentielle du 14 novembre.

Selon la Commission électorale nationale, M. Boakai a remporté 50,64% des suffrages au second tour, contre 49,36 % pour le président sortant George Weah. M. Weah avait déjà reconnu sa défaite plusieurs jours auparavant, sur la base des résultats provisoires, et avait exhorté ses partisans à respecter le résultat du vote.

Le gouvernement sortant a présenté mardi ses condoléances aux familles des victimes. Mais dans un communiqué de presse, il a exhorté le public à « s’abstenir de faire des déclarations non fondées sur l’incident, ce qui risque d’attiser les violences post-électorales ».

« Le gouvernement prend particulièrement note d’une déclaration du Parti de l’Unité, qui semble avoir tiré une conclusion en qualifiant l’incident de terrorisme intérieur tout en demandant à la police d’enquêter sur les causes de l’incident », indique le communiqué.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *