• 29 mai 2024 9h55

Actualités et informations en temps réel

La ministre britannique de l’intérieur, Suella Braverman poursuit sa visite au Rwanda

ByECHOS DU MONDE

Mar 19, 2023

En Visite pour deux jours au Rwanda, la ministre britannique de l’intérieur, Suella Braverman, est arrivée samedi à Kigali afin d’accélérer la mise en œuvre d’un accord controversé visant à expulser vers ce pays d’Afrique de l’Est les migrants arrivant par bateau au Royaume-Uni, toutes nationalités confondues.

Braverman a visité une académie spécialisée dans les métiers de la construction, et a rencontré des diplômés d’une formation qui sera proposée aux réfugiés à leur arrivée.

SOUNDBITE (anglais) Suella Braverman, ministre de l’Intérieur du Royaume-Uni :

« Au nom du gouvernement britannique. Nous sommes absolument ravis et enthousiasmés par notre partenariat avec le Rwanda, qui vise à créer une communauté dynamique ici, à constituer un havre de paix et un foyer chaleureux, sécurisant et agréable pour plusieurs milliers de personnes. Et je me réjouis vraiment de la contribution que ces talentueux jeunes diplômés apporteront pour la prospérité du Rwanda et la sécurité d’un très grand nombre de personnes. » a-t-elle déclaré lors d’un discours devant les étudiants.

Le gouvernement conservateur britannique souhaite empêcher les migrants d’atteindre le Royaume-Uni en empruntant des itinéraires risqués à travers la Manche. Ce partenariat entre le Royaume-Uni et le Rwanda en matière de migration et de développement économique fait partie des mesures destinées à dissuader les migrants. Plus de 45 000 personnes sont arrivées en Grande-Bretagne par bateau en 2022.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *