• 23 février 2024 17h05

Actualités et informations en temps réel

Kenya : un Américain accusé de récidive de crimes sexuels sur enfants

ByECHOS DU MONDE

Nov 23, 2023

Un Américain reconnu coupable de crimes sexuels sur des enfants au Kenya il y a neuf ans s’est vu refuser la libération sous caution pour de nouvelles accusations de défloration, quelques mois après avoir été mystérieusement libéré de la prison où il purgeait une peine de 50 ans.

Terry Ray Krieger, 68 ans, a comparu mardi soir devant un tribunal du comté de Mavoko, dans la banlieue de la capitale Nairobi, accusé d’avoir agressé sexuellement un enfant de trois ans au début du mois. Il a été arrêté le 10 novembre.

Il est également accusé d’être entré illégalement au Kenya.

La magistrate principale Barbra Ojoo a refusé la libération sous caution de Krieger après que les procureurs ont fait valoir avec succès qu’il était un récidiviste et qu’il risquait de s’enfuir. Il restera en détention jusqu’au 27 novembre, date à laquelle l’affaire sera à nouveau entendue. Il n’a pas encore plaidé coupable.

Krieger se déplace en fauteuil roulant et a demandé à être libéré sous caution parce qu’il a déclaré avoir besoin de soins supplémentaires.

Le ressortissant américain a été condamné à 50 ans de prison en 2014 pour avoir abusé sexuellement d’enfants kenyans et fait circuler leurs images en ligne entre décembre 2013 et mai 2014.

Il a été libéré en novembre 2022 dans des circonstances peu claires, après avoir purgé seulement huit ans de sa peine.

Krieger, originaire du Michigan, a été condamné aux États-Unis en 1992 pour comportement sexuel avec un mineur et a purgé trois ans de prison avant d’être libéré en 1995.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *