• 10 décembre 2023 8h03

Actualités et informations en temps réel

Israël : l’armée frappe plus de 800 cibles dans la bande de Gaza

ByECHOS DU MONDE

Oct 9, 2023

Des explosions ont illuminé le ciel nocturne de la ville de Gaza tôt lundi, lors de la deuxième nuit des frappes aériennes israéliennes sur la bande. Des roquettes ont également été vues lancées depuis le territoire.

Le gouvernement israélien a officiellement déclaré la guerre dimanche et a donné son feu vert à des « mesures militaires significatives » pour riposter contre le Hamas suite à son attaque surprise, alors que l’armée tentait d’écraser les combattants encore présents dans les villes du sud et intensifiait ses bombardements sur la bande de Gaza.

Le bilan dépasse les 1 100 morts et des milliers de blessés des deux côtés.

Israël a jusqu’à présent frappé plus de 800 cibles à Gaza, a déclaré son armée, y compris des frappes aériennes qui ont rasé une grande partie de la ville de Beit Hanoun, dans le coin nord-est de l’enclave.

Des nuages de fumée ont été vus s’élever au-dessus de l’horizon de Gaza lundi matin à la suite de plusieurs frappes aériennes israéliennes.

Le gouvernement israélien a officiellement déclaré la guerre dimanche et a donné son feu vert à des « mesures militaires significatives » pour riposter contre le Hamas après son attaque surprise de samedi.

L’armée israélienne a travaillé jusqu’à lundi pour écraser les combattants encore présents dans les villes du sud et a intensifié ses bombardements sur la bande de Gaza.

Le bilan dépasse les 1 100 morts et des milliers de blessés des deux côtés.

Plus de 40 heures après que le Hamas a lancé son incursion sans précédent hors de Gaza, les forces israéliennes étaient toujours aux prises avec des militants retranchés dans plusieurs endroits.

Au moins 700 personnes auraient été tuées en Israël – un bilan effarant d’une ampleur que le pays n’a pas connue depuis des décennies – et plus de 400 personnes ont été tuées à Gaza.

Israël a jusqu’à présent frappé plus de 800 cibles à Gaza, a déclaré son armée, y compris des frappes aériennes qui ont rasé une grande partie de la ville de Beit Hanoun, dans le coin nord-est de l’enclave.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *