• 23 février 2024 18h30

Actualités et informations en temps réel

Football : l’OM porté par un Aubameyang pétillant

ByECHOS DU MONDE

Déc 12, 2023

Marseille et un Pierre-Emerick Aubameyang de gala ont recollé aux places européennes en enfonçant dimanche Lorient (4-2), malgré un but de Benjamin Mendy, titulaire pour la première fois de la saison lors de la 15e journée de Ligue 1.

Avec ce troisième succès de suite en championnat, l’OM vient se caler à la 6e place avec 23 points, devançant Lens et Reims à la différence de buts

Pour les Merlus, en revanche, rien ne bouge, puisqu’ils restent 16e et barragistes virtuels, à une unité seulement de Toulouse, 15e, mais ils voient Clermont (17e) se rapprocher à un point et Lyon (18e) à deux.

Et au vu de leur début de match catastrophique, on n’a pas fini de trembler au Moustoir.

Certes, ils sont tombés sur un Aubameyang en grande forme, et qui a inscrit ses sixième et septième buts sur les quatre derniers matches, d’une tête placée pour le 2-0 (9e), puis en remportant un face à face avec Yvon Mvogo pour le 4-1 (42e).

Et encore, sans une superbe claquette de Mvogo à la 27e, sur une sorte de _ »coup du scorpion » _- une aile de pigeon aérienne et dans le dos -, « Auba » aurait inscrit probablement le but de la saison en L1.

Très fluide dans la remontée de balle, Marseille avait ouvert le score dès la 3e minute par Chancel Mbemba et Leonardo Balerdi avait porté le score à 3-0 peu après la demi-heure de jeu, sur un corner où il avait été absolument seul à sauter pour prendre le ballon.

Pour autant, Marseille n’a pas toujours donné les gages de solidité défensive nécessaire pour viser plus haut. La facilité avec laquelle Romain Faivre a pu s’y reprendre à deux fois pour réduire le score à 3-1, à la 41e minute, avait mis Gennaro Gattuso hors de lui, l’Italien jetant sa parka vers le banc de rage.

Avant cela, pour sa première titularisation de la saison, face au club où il s’est fait connaître, Benjamin Mendy avait déjà raté de peu une réduction du score à 2-1 à la 25e minute, ne trouvant que le petit filet dans un angle assez fermé, au second poteau.

Aligné en ailier gauche, il a tout de même signé son retour d’un but, presque dans la même position, pour le 4-2 (52e).

Lorient pourra regretter aussi le manque de réalisme de Bamba Dieng, autre ancien Marseillais, qui a buté sur Pau Lopez (26e), avant de voir une tentative repoussée sur la ligne par Renan Lodi et Lopez s’interposer sur la tête de Montassar Talbi, qui avait bien suivi (56e).

La victoire de Marseille reste néanmoins largement méritée et sans un carton rouge pour Johann Clauss à dix minutes de la fin, la soirée aurait été presque parfaite.

Le 3-5-2 reconduit après la victoire spectaculaire contre Lyon (3-0) a certainement marqué des points dans l’esprit de Gattuso et de ses joueurs, qui iront défier Brighton, jeudi, en Ligue Europa, avant d’espérer étoffer encore leur pécule de points en championnat avant la trêve contre Clermont et Montpellier.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *