• 27 février 2024 2h09

Actualités et informations en temps réel

Des migrants éthiopiens exécutés en Arabie Saoudite

ByECHOS DU MONDE

Août 22, 2023

Human Rights Watch accuse des gardes-frontières saoudiens d’avoir tué des centaines de migrants éthiopiens qui tentaient d’entrée en Arabie Saoudite l’année dernière.

L’organisation internationale non gouvernementale a dénoncé ces agissements dans un rapport publié lundi concernant une période comprise entre mars 2022 et juin 2023. Au moins 655 personnes auraient été exécutées selon un premier bilan de HRW.

Des centaines de milliers d’Ethiopiens travaillent en Arabie saoudite. Certains d’entre eux sont entrés dans le pays après avoir emprunté la « route de l’Est » reliant la corne de l’Afrique au Golfe et passant par le Yémen.

Dans ce rapport, HRW s’appuie sur des entretiens avec 38 migrants éthiopiens ayant tenté de passer en Arabie saoudite depuis le Yémen. Leurs déclarations sont accompagnées d’images satellite, de vidéos et de photos publiées sur les réseaux sociaux « ou recueillies auprès d’autres sources ».

Ces témoins font également état d’armes explosives et de tirs à bout portant.

HRW appelle Ryad à « cesser immédiatement » le recours à la force meurtrière contre des migrants et demandeurs d’asile, exhortant l’ONU à enquêter sur ces allégations.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *