• 28 mai 2024 21h10

Actualités et informations en temps réel

Déguerpies de GESCO : Les victimes réclament dédommagement

ByECHOS DU MONDE

Mar 7, 2024

Les populations déguerpies du site de la GESCO ont animé une conférence de presse le 6 mars 2024 pour revendiquer leur dédommagement.

Les populations déguerpies du site de la GESCO (entrée nord d’Abidjan) sont très amères contre le Ministre-Gouverneur Cissé Bacongo qui a procédé à leur déguerpissement dès son avènement à la tête du District Autonome d’Abidjan. Elles ont exprimé ce ras-le-bol devant la presse le mars 2024 sur ledit site en ruine. Désemparées mais déterminées à revendiquer leurs droits, les populations ont demandé au Ministre-Gouverneur et au Maire de la commune de Yopougon, Adama Bictogo, de mettre tout en œuvre pour que leur indemnisation et leur relocalisation soient effectives.

Selon Koné Rose, porte-parole du Collectif des victimes du déguerpissement de la GESCO, il est hors de question que ces populations soient laissées pour compte alors que leur déguerpissement a été fait en violation totale des règles élémentaires et des Droits de l’Homme. Elle s’est offusquée de ce que le Ministre-Gouverneur n’ait pas adressé une mise en demeure à ces populations avant de les déguerpir. Elle affirme du reste qu’elles n’ont jamais été l’objet d’indemnisation de la part du District Autonome d’Abidjan.

Le Collecte interpelle les organisations de défense des Droits de l’Homme, les institutions internationales, les ambassades accréditées en Côte d’Ivoire, l’Union européenne et toutes les bonnes volontés afin qu’elles soient assistées et qu’elles retrouvent la dignité.

HG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *