• 28 février 2024 14h02

Actualités et informations en temps réel

Cuba : des prêtres yoruba font de sombres prédictions pour 2024

ByECHOS DU MONDE

Jan 3, 2024

Des prêtres afro-cubains, plus connus sous le nom de Babalawos dans la religion Yoruba, ont prophétisé des maux, des perturbations et des troubles pour l’année 2024.

Babalawo Montero a attiré l’attention sur les besoins pressants de l’île au cours d’une crise économique prolongée qui dure depuis trois ans, soulignant la tension palpable reflétée dans les prévisions.

« Si l’économie cubaine se porte bien, la religion yoruba à Cuba se portera bien, elle aussi, » a expliqué le prêtre.

Vêtus de coiffures jaunes et vertes éclatantes, les prêtres ont joué des rythmes sur des tambours dits « Bata » peints en rouge et ornés de plumes, le tout en présence des saints du temple.

Les fidèles se sont rassemblés à l’Association culturelle Yoruba pour participer au rituel qui symbolise le dévoilement des prédictions suite aux consultations avec les Orishas, divinités de cette religion.

« Elegua gouverne, il est le propriétaire des routes, et il nous appelle à trouver le chemin dont nous avons besoin pour l’avancement dont nous rêvons, » a ajouté le Babalawo Montero.

La religion yoruba, aussi appelée Santeria, trouve ses racines dans la tradition Lucumí pratiquée par les tribus yorubas de l’actuel Bénin et du Nigeria.

Au XVIIe siècle, les esclaves d’Afrique de l’Ouest amenés à Cuba se sont vu interdire de pratiquer leur religion d’origine. 

Ils ont alors camouflé leurs divinités en figures catholiques et ont continué à les vénérer.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *