• 27 février 2024 2h08

Actualités et informations en temps réel

Coupe du monde féminine : les Bleues se baladent face au Maroc et filent en quart

ByECHOS DU MONDE

Août 8, 2023

Les joueuses d’Hervé Renard ont surclassé le Maroc 4-0 avec notamment un doublé de Le Sommer. Samedi, elles défieront l’Australie.

La première partie du contrat est remplie : l’Équipe de France se qualifie pour la quatrième fois consécutive en quart de finale d’une Coupe du monde. Les Lionnes de l’Atlas n’imiteront pas les joueurs de Walid Regragui qui avaient atteint le dernier carré au Qatar. Les Marocaines n’ont rien pu faire face aux Bleues qui ont décroché un net succès 4-0 en huitième de finale.

Hervé Renard et ses protégées affronteront l’Australie, un des deux pays hôtes, en quart de finale ce samedi.

Un match plié en huit minutes

Il fallait pourtant éviter le piège face à cette sélection marocaine qui était sortie pour la première fois des poules en montrant de belles valeurs de solidarité et d’abnégation sur les deux dernières rencontres. Le message a vite été entendu par les Bleues, qui ont mis d’entrée le pied sur le ballon. Les Françaises n’ont pas tardé à faire parler la poudre : Kadidiatou Diani ouvre le score après un centre de Karchaoui venu de la gauche et un très beau mouvement collectif (1-0, 15e).

Hervé Renard et ses joueuses ne se contentent pas de ce but et vont faire de nouveau mal aux Lionnes de l’Atlas. Trouvée dans la surface, Kenza Dali ne se pose pas de questions. La joueuse du Paris FC voit sa frappe rentrer avec l’aide du poteau droit marocain (2-0, 20e). Les vice-championnes d’Afrique sont en perdition et vont juste derrière encaisser un nouveau but. Sur un pressing haut de Kadidiatou Diani, le ballon revient sur Eugénie Le Sommer qui fusille à bout portant Khadija Er-Rmichi (3-0, 23e). En moins de dix minutes, les Bleues ont fait le travail et peuvent désormais maîtriser le reste de la rencontre.

Le Maroc va avoir énormément de mal dans cette rencontre à sortir de camp et venir inquiéter l’arrière-garde des Bleues. Il faut tout de même une sortie autoritaire de Pauline Peyraud-Magnin au retour des vestiaires pour gêner la première occasion des Lionnes de l’Atlas (49e). Dans un second acte moins rythmé, les Françaises vont tout de même garder leur sérieux et leurs intentions, contrairement à la rencontre face au Panama qui avait irrité le sélectionneur des tricolores. Eugénie Le Sommer va s’offrir un doublé après un superbe numéro de l’entrante Vicki Becho côté droit (4-0, 70e). La Lyonnaise conforte son statut de meilleure buteuse de l’histoire des Bleues avec cette 92e réalisation.

Rendez-vous avec un obstacle massif en quart

Au final, la logique a été respectée entre les deux équipes avec 67 places d’écart au classement Fifa. Mais les joueuses d’Hervé Renard ont fait l’essentiel avec un large succès et un clean-sheet. Avec douze buts sur les trois derniers matchs, l’attaque des Bleues a fait le plein de confiance avant un tout autre morceau : l’Australie, un des deux pays organisateurs. Avant le Mondial, les deux équipes s’étaient affrontées en match de préparation, et la sélection hôte avait décroché un court succès (1-0). Pour égaler sa meilleure performance dans une Coupe du monde avec la demi-finale de 2011, l’Équipe de France sait désormais qu’elle devra s’employer ce samedi (9 heures) pour marquer l’histoire.

Par Adrien Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *