• 23 février 2024 18h57

Actualités et informations en temps réel

CEDEAO : réunion d’urgence après la crise au Sénégal

ByECHOS DU MONDE

Fév 8, 2024

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de la CEDEAO se sont donnés rendez-vous ce jeudi 8 février, à Abuja au Nigéria, pour « discuter des problèmes sécuritaires et politiques actuels de la région ».

Cette réunion d’urgence intervient suite au report des élections présidentielles au Sénégal et aux désaccords importants avec les régimes militaires au pouvoir au Burkina Faso, au Mali et au Niger. Les trois pays sahéliens ont fait savoir qu’ils veulent partir dès maintenant et non dans un an comme le stipulent les textes de l’organisation.

Si les trois pays dirigés par des régimes militaires n’ont envoyé aucun représentant, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Ismaïla Madior Fall, et son homologue de la Défense, El Hadji Omar Youm se sont présentés à cette réunion d’urgence.

Dans son discours introductif, Omar Alieu Touray, le président de la Commission de la CEDEAO, a qualifié la crise sénégalaise de « développement inquiétant » avant d’appeler les pays membres à rester unis. 

L’organisation a demandé à Dakar de respecter son calendrier électoral initial. Mais elle reçoit une vague de critiques qui remettent en cause son influence sur ses États membres. 

La CEDEAO est déjà intervenue militairement, notamment en Gambie en 2017 lorsque le président sortant Yahya Jammeh a refusé de quitter le pouvoir après avoir perdu les élections. Une éventuelle intervention militaire au Sénégal semble ne pas être à l’ordre du jour. De plus, les experts estiment que le pays est encore loin du stade où la CEDEAO est susceptible de lui imposer des sanctions financières.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *