• 13 juillet 2024 4h33

Actualités et informations en temps réel

CAN 2023 : sensations fortes, rebondissements et surprises

ByECHOS DU MONDE

Jan 31, 2024

Les fans de football qui suivent la Coupe d’Afrique des Nations ont eu droit à des matchs passionnants et à de nombreuses scènes spectaculaires, dans une atmosphère de montagnes russes, de frissons et de surprises.

Les supporters contribuent au spectacle depuis les tribunes en dansant inlassablement et en arborant des costumes accrocheurs pour encourager leurs équipes lors de la 34e édition du tournoi biennal.

Le Maroc, favori pour beaucoup après son parcours jusqu’aux demi-finales de la Coupe du monde, a été éliminé mardi lors d’une défaite 2-0 contre l’Afrique du Sud. Il est devenu la dernière grande équipe à être éliminée, alors que des outsiders comme le Cap-Vert ont prospéré dans un tournoi riche en rebondissements.

Le Sénégal, champion en titre, et l’Égypte, sept fois championne, ont tous deux été éliminés aux tirs au but, tandis que la Côte d’Ivoire, qui a connu une remontée improbable après une chute embarrassante en phase de groupes, a ressuscité les espoirs des Éléphants de remporter un troisième titre. Franck Kessié a marqué le penalty victorieux lors de la séance de tirs au but pour le pays hôte afin d’éliminer le Sénégal lundi et de déclencher des célébrations débridées à Yamoussoukro et au-delà.

Tirs aux buts

Le gardien congolais Lionel Mpasi a marqué son penalty après que son homologue égyptien Mohamed Abou Gabal l’ait manqué lors de la séance de tirs au but. Les Léopards se sont ainsi qualifiés pour les quarts de finale aux dépens des Pharaons. La fédération égyptienne de football a sacrifié une vache avant le match, mais cela n’a pas changé la chance de l’équipe. L’Égypte, qui a perdu son joueur vedette Mohamed Salah à cause d’une blessure aux ischio-jambiers, n’a pas réussi à gagner un seul match dans le tournoi.

Les anciens champions, le Cameroun, le Ghana et l’Algérie, ont également été éliminés. Le gardien camerounais André Onana n’a joué qu’un seul match et n’a fait aucun arrêt, malgré le fait qu’il ait été libéré à la dernière minute par Manchester United pour jouer le premier match des Lions indomptables. Le Ghana semblait bien parti pour atteindre la phase à élimination directe, mais les Black Stars ont encaissé deux buts dans les arrêts de jeu et ont terminé leur groupe avec seulement deux points.

Hécatombe d’entraîneurs

Les entraîneurs n’ont pas eu la vie facile lors de cette Coupe d’Afrique. Chris Hughton, le sélectionneur du Ghana, et Jean-Louis Gasset, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, ont tous deux été limogés, ce dernier le jour même où la Côte d’Ivoire a décroché son billet pour les huitièmes de finale.

Les esprits se sont échauffés lors du match entre le Maroc et le Congo, qui s’est terminé par une énorme mêlée impliquant les joueurs et le personnel d’encadrement. Mais l’ambiance générale a été extrêmement joyeuse, avec des supporters enthousiastes qui ont contribué à une fête ininterrompue dans les tribunes et dans les rues.

Supporters endiablés

Mama Joy a été une grande supportrice de l’Afrique du Sud, les fans sénégalais ont bruyamment soutenu les Lions de la Teranga et les Ivoiriens n’ont pas cessé de faire la fête depuis que Kessié a entretenu les espoirs de l’équipe locale.

Les quarts de finale commencent vendredi.

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *