• 28 mai 2024 22h22

Actualités et informations en temps réel

Apparition des premières menstrues des fillettes :  L’ONG Femme en Action renforce les capacités du corps enseignant d’AgbovilleL’ONG Femme en Action s’active pour outiller les acteurs du système éducatif ivoirien sur la notion d’apparition des premières menstrues des fillettes à Agboville.   Il est question de renforcer les capacités des instituteurs et institutrices à l’utilisation des outils nécessaires à travers des concepts de base sur l’éducation complète à la Sexualité, à la vie saine. Cela, en vue de mieux préparer les fillettes à la découverte de leurs premières menstrues en étant également des agents relais TOP FILLES dans les établissements scolaires ainsi que dans les communautés de ladite localité.L’activité a réuni 52 participant.es issus des trois Inspections en présence de M. KOUAKOU TABLY, inspecteur de la circonscription d’Agboville 1 qui en a donné ainsi le coup d’envoi, le mercredi 22 juin 2022.« Nous sommes honorés de recevoir votre équipe dans notre localité afin d’informer, orienter et préparer nos enfants à la découverte de leurs premières menstrues sans tabou. Cela s’inscrit dans le programme éducatif du gouvernement ivoirien, à travers le Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation », a indiqué M. KOUAKOU TABLY, non sans féliciter l’ONG Femme en Action.L’inspecteur a par ailleurs recommandé à Femme en Action de faire bénéficier le projet TOP FILLES autant à un grand nombre d’enseignants et enseignantes du primaire qu’aux élèves filles dans tout le département d’Agboville, avec ses villages et favoriser son expansion sur le territoire ivoirien.L’activité a été surtout marquée par la simulation de classe avec dix élèves conviés, où la cheffe du projet, Mme Kouadio Nadège a fait une démonstration avec le matériel (caleçons, seau, couche, le jus de Bissap.)« Nous avons fait des activités de préparations des petites filles dans le milieu scolaire et maintenant, nous avons échangé avec le corps enseignant pour leur montrer comment accompagner la fillette qui aura besoin de son enseignant ou d’un soutien par rapport à ses premières menstrues », a expliqué, la vice-présidente de l’ONG Femme en action, Kouadio Nadège.Les bénéficiaires de la formation devront être les relais éducatifs du projet Top Fille « Sois prête à la découverte de tes premières menstrues sans tabous ». Ceux-ci ont signé des engagements pour être des facilitateurs de l’ONG Femme en action pour le projet Top filles.Pour les jours à venir, il est prévu l’organisation de visites et de rencontres avec les responsables d’établissements et les associations pour assurer une grande implication et participation active des acteurs locaux dans le projet. Des causeries éducatives, des capsules vidéo sur les réseaux sociaux, des émissions radios et des rencontres mères -Filles se tiendront au mois de juillet.L’accompagnement de ces activités est l’œuvre de la structure Speak Up Africa pour son programme Voix EssentiELLES qui appuie l’ONG Femme en Action dans la réalisation et l’atteinte des objectifs du Projet.Augustin TapéSource : ONG Femme en Action

ByECHOS DU MONDE

Juin 27, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *