• 28 mai 2024 23h08

Actualités et informations en temps réel

Allemagne : 228 arrestations après un festival érythréen

ByECHOS DU MONDE

Sep 18, 2023

En Allemagne, un festival érythréen s’est soldé par des émeutes dans la ville de Stuttgart.

Des échauffourées ont éclaté ce samedi, entre opposants au régime érythréen, militants pro-gouvernementaux, et la police allemande, au total, 228 personnes ont été interpellées.

Les personnes concernées, qui seraient proches de l’opposition au gouvernement érythréen, sont accusées d’avoir agressé des policiers, en voulant perturber un événement organisé par une association érythréenne proche du régime autoritaire de ce pays du nord-est de l’Afrique.

26 policiers, quatre participants à l’événement et deux membres de l’opposition ont été blessés lors de ces incidents.

Près de 300 membres des forces de l’ordre mobilisés se sont retrouvés dans une « zone tampon » d’un « conflit érythréen survenu avec une violence massive », a décrit, le directeur adjoint de la police de la ville, Carsten Höfle, qui ajoute que « ni l’étendue, ni l’intensité de ces violences n’étaient prévisibles ».

Le rassemblement d’associations érythréennes a réuni environ 80 à 90 participants proches du régime d’Asmara. En face, plusieurs centaines d’opposants ont refusé de manifester dans un autre secteur de la ville, désigné par la police. Des échauffourées ont suivi pendant lesquelles les policiers ont été agressés avec des lattes de bois, clous, tiges métalliques, bouteilles et autres pierres, selon les autorités.

L’Érythrée est officiellement devenue un Etat en mai 1993, deux ans après s’être défait de la domination de l’Éthiopie.

Depuis, le pays est dirigé par Issaias Afeworki, héros de l’indépendance, qui a instauré un régime de parti unique, sans élection, où toute opposition est sévèrement réprimée.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *