• 27 février 2024 2h33

Actualités et informations en temps réel

Aïd el-Fitr : les prières de l’Afrique pour le Soudan

ByECHOS DU MONDE

Avr 21, 2023

Les musulmans du monde entier ont débuté ce vendredi les célébrations de l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois sacré du ramadan.

Comme chaque année, des centaines de milliers de croyants se sont déplacés à La Mecque en Arabie Saoudite.

Le jeûne du ramadan, un des cinq piliers de l’islam, est observé par des millions de musulmans dans le monde.

Au-delà de la dimension religieuse, le ramadan et l’Aïd el-Fitr sont aussi l’occasion de grands rassemblements en famille ou avec le reste de la communauté musulmane.

En Afrique, les célébrations ont débuté aux quatre coins du continent mais elles revêtent un caractère particulier au Soudan, comme ici à Ondurman, alors que depuis une semaine le pays est en proie à un conflit meutrier.

Malgré deux tentatives de cessez-le-feu et un appel à un respect de l’Aïd, militaires et paramilitaires se sont livrés à d’intenses combats de rue vendredi à Khartoum, selon des témoins.

« Pour l’Aïd, notre pays saigne : la destruction, la désolation et le bruit des balles ont pris le pas sur la joie », a déclaré le général Burhane.

Au Kenya voisin, les prières de la communauté musulmane appelaient à une trêve vendredi, alors que la veille, le président William Ruto, s’est publiquement inquiété d’un embrasement régional.

« La communauté musulmane est confrontée à des problèmes partout dans le monde, que ce soit au Soudan, en Palestine ou ailleurs, se désole l’imam de cette mosquée. Nous demandons à Dieu de les soulager de la douleur, de les aider à surmonter les défis. Qu’Allah les aide à surmonter les conspirations ourdies par ceux qui ne souhaitent pas le bien de l’Umma musulmane en général. »

Aujourd’hui, l’islam compte entre 400 et 500 millions de fidèles sur le continent, ce qui en fait la première religion d’Afrique à égalité avec le christianisme.

45 % des Africains sont de confession musulmane, ils représentent un tiers des musulmans dans le monde.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *