• 28 février 2024 14h23

Actualités et informations en temps réel

Adjamé Bingerville : le camp Aboussou avoue l’authenticité des chefs des catégories qui ont désigné AWAKA comme Chef du village.

ByECHOS DU MONDE

Août 3, 2023

Le bicephalisme à la chefferie d’AKWÈ-DJÈMIN, village appelé communément Adjamé Bingerville tend vers sa fin.

Une deuxième consultation populaire a eu lieu le mercredi 26 juillet 2023 dans le village.

Pendant cette consultation, le camp Aboussou a reconnu tous les trois Chefs des catégories sur 4 qui ont désigné AWAKA Agbo Ghislain Alfred comme Chef du village sont les premiers et authentiques chefs de catégorie.

Après la gestion de la génération passée (Dougbô) , l’actuelle génération au pouvoir en pays ATCHAN , les TCHAGBA s’illustrent par des séries de conflits de Chefferie dans plusieurs villages, dont Adjamé Bingerville. Depuis 2019, la chefferie d’Adjamé Bingerville a du mal à se stabiliser.

Avant la fin du pouvoir des DOUGBÔ, un groupe à sa tête ABOUSSOU Guy Georges s’est auto-proclamé Notable du village d’Adjamé Bingerville. L’ordre a été restauré en 2021 en suivant la procédure normale de désignation du Chef du village en pays ATCHAN. C’est ainsi qu’AWAKA Agbo Ghislain Alfred a été désigné Chef du village et a ensuite obtenu un arrêté préfectoral.

L’équipe d’Aboussou est rentré en conflit avec cette décision conforme aux Us et coutumes et aux lois administratives. Aboussou s’auto-proclame à nouveau chef du village et est condamné par la justice pour usurpation de titre de Chef du village d’Adjamé Bingerville et poursuivi pour crime économique. Une requête de son équipe au conseil d’Etat a été validée et l’arrêté préfectoral d’AWAKA fut annulé pour consultation populaire non terminée.

C’est dans cette optique le Préfet d’Abidjan Monsieur Goun François s’est rendu au village le 26 juillet 2023 pour trouver une solution.

La rencontre que le Préfet d’Abidjan a prévue à huit clos entre les responsables coutumiers du village, a été finalement à la place publique par l’exigence du camp Aboussou, qui a refusé de se soumettre à l’autorité du Préfet d’Abidjan.

À cette occasion, les deux camps ont demandé la continuité de la consultation populaire qui n’avait pas pris fin à cause des troubles.

Lors de cette consultation populaire, l’ancien Chef du village d’Adjamé Bingerville de la génération GNANDÔ est revenu sur le processus de désignation du Chef du village à Adjamé Bingerville.  » seuls les chefs de catégorie désignent le Chef du village  ». Tchapo ADEKE JOSEPH âgé de 85 ans. Suite à cette déclaration, le Préfet d’Abidjan a appelé le chef de chaque catégorie.
Deux personnes se présentaient à chaque fois pour un seul poste. Mais ceux du camp Aboussou ont tous reconnu les chefs des catégories ayant porté leur choix sur AWAKA, comme étant des authentiques chefs des catégories.

Par ailleurs, ils déclarent que ces authentiques chefs ont été destitués. En contre-pied, le camp AWAKA réplique qu’il y a eu sanction et restauration à la place publique, donc ces chefs des catégories demeurent en fonction.
Il faut rappeler que le porte-canne feu BEDIKOUA TCHIMON avait annoncé à la première consultation populaire qu’un chef de catégorie est Chef de catégorie à vie, selon les US et coutumes. Il peut être sanctionné et restauré, mais jamais destitué et remplacé.

Ainsi, voici les chefs authentiques des catégories de la génération Tchagba oints par Nanan depuis après les sorties officielles, et reconnu comme tels lors de la dernière consultation populaire.

TCHAGBA DJEHOU

Le chef de la catégorie est Athé BRUNO ADOKOU il est secondé par Athé BONGBA ALAIN

TCHAGBA DONGBA

Le chef de la catégorie est Athé DOGBO MOBIO MAURICE, il est secondé par Athé AKE POMPHIL.

TCHAGBA AGBAN

Le chef de la catégorie est Athé KOUDJE ASSANDRE Magloire, il est secondé par Athé DJOMO LOBA GABRIEL.

TCHAGBA ASSOUKROU

Le chef de la catégorie est Ahté KOKOU AYAKE GERMAIN, il est secondé par Athé DOGBO TOPE MATHIEU.

Lors de la consultation populaire, il est reconnu que trois de ces 4 Chefs des catégories ont choisi l’honorable AWAKA Agbo Ghislain Alfred comme Chef du village.

La consultation populaire a pris fin dans la tranquillité. Les villageois n’attendent que la déclaration officielle du nom du Chef du village entre deux noms qui sont AWAKA et ABOUSSOU.

Cependant, plusieurs observateurs restent unanimes que la dernière consultation populaire fut un exercice de vérité qui va ramener la paix définitive, dès l’instant où le camp Aboussou a reconnu l’autorité coutumière des Chefs des catégories qui ont porté leur choix sur AWAKA AGBO GHISLAIN ALFRED.

Ce choix s’est fait à l’issu du processus de désignation piloté par le Chef de la génération Tchagba, DJININ DJRO SERGE à qui pouvoir a été conféré par le Doyen à la place publique le 30 décembre 2020 pour la transition selon les US et coutumes.

Gnakananci Guy Georges fils d’Akwè Djèmin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *